NOTRE MISSION

L’ENFANCE AU CŒUR (LEAC) a pour objet :

- La protection et la défense des mineurs victimes contre toute forme de maltraitance et/ou d’exploitation, qu’elle soit physique, psychologique ou sexuelle et quelle qu’en soit la cause, commise par quelque moyen que ce soit et notamment à l’aide ou par l’intermédiaire d’Internet ou de tout type de moyen de communication.

* Toute action afin que soit favorisée la prise en compte du choix du mineur dans toutes les procédures judiciaires le concernant, notamment en cas de placement judiciaire.

* Toute action afin que la parole du mineur soit prise en compte selon des théories scientifiquement validées l’association se donnant la possibilité d’agir en Justice notamment par voie d’intervention volontaire principale ou accessoire dans le cadre d’une action en Justice concernant le mineur.

* La défense et la promotion des acquis contenus dans la CIDE (Convention internationale des droits de l’enfant adoptée par l’AG des Nations Unies le 20-9-1989) par toute action visant à obtenir le respect de l’application de cette Convention tant dans le droit interne français que devant les tribunaux et dans la vie publique, ainsi que la diffusion de cette Convention.

* La participation à tous travaux de recherche concernant les thèmes de la protection de l’enfance ainsi que la réalisation de travaux sur ce thème et l’organisation de formation sur ce sujet.

* L’information et/ou la formation de tous les publics sur tous les sujets relatifs à la protection de l’enfance, et notamment la prévention par l’information des dangers liés à l’utilisation des technologies nouvelles par les mineurs.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

  • Les Chiffres noirs de l'enfance

    Les Chiffres noirs de l'enfance

  • Informations pour les professionnels

    Informations pour les professionnels

  • La CIDE

    La CIDE

    Par son caractère révolutionnaire, la déclaration des droits de l’homme et du citoyen est connue de tous. Elle concerne les droits fondamentaux des êtres humains…adultes. 200 ans plus tard, (mieux vaut tard que jamais), en 1989, la Convention Internationale des Droits de l’Enfant a un caractère tout aussi révolutionnaire ...

  • Ce que vous devez savoir

    Ce que vous devez savoir

    Nombreux sont les citoyens qui, se reposant sur l’image d’une France moderne et patrie des droits de l’homme, ne peuvent pas imaginer que la France accuse un grave retard concernant les droits de l’enfant.