Culture : Nous conseillons

Résultat de recherche d'images pour "placé déplacé""PLACÉ, DÉPLACÉ" Adrien Durousset

 De familles d'accueil en foyers, le combat d'un enfant sacrifié ,

"Aux yeux de la société, l'enfant placé est soit une victime, soit un coupable. Et s'il n'a pas envie d'être l'un ou l'autre, s'il se bat pour être ce pourquoi il vit, il est pénalisé. On va peut-être penser que je suis prétentieux mais tant pis, je prends le risque : aujourd'hui, je suis fier de moi ! Qui d'autre pourrait me le dire ? Les premières personnes que j'aimerais entendre sont mes parents, mais ils ne me le diront jamais." A. D.

http://www.michalon.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=500577 

Enfants en souffrance...la honte   "Enfants en souffrance...la honte"  Bernard Laine et  Alexanadra Riguet

  « Nous n’assurons plus la sécurité des enfants dont nous nous occupons... Ils sont en danger dans nos foyers ! »

Ces propos glaçants sortent de la bouche d’éducateurs de l’Aide sociale à l’enfance (ASE), censée protéger les enfants lorsque leur famille n’est pas en mesure de s’occuper d’eux. Ainsi, en France, des enfants sont maltraités alors que l’institution est supposée les protéger ! Ici un pédophile, déjà condamné, engagé comme veilleur de nuit d’un foyer hébergeant des enfants. Là un travailleur social qui perd le contrôle de sa Ferrari avec 1,58 g d’alcool dans le sang, tuant ses deux passagères de 15 et 16 ans, dont l’une placée chez lui par les services sociaux. Là encore le directeur d’une association en charge de quelques foyers qui touche plus de 9 000 euros de salaire net par mois auxquels s’ajoutent des milliers d’euros de frais personnels payés par l’Aide sociale à l’enfance…

Notre pays dépense plus de 7,5 milliards d’euros pour la Protection de l’enfance. Où va vraiment l’argent public ? On parle de 200 000 professionnels pour s’occuper de ces enfants, mais ceux qui sont sur le terrain se plaignent du manque de personnel et de moyens. Comment expliquer et tolérer que sur les 150 000 d’entre eux qui vivent dans des foyers ou des familles d’accueil beaucoup finiront à la rue ? Ce livre, résultat de plusieurs années d’enquête, est un SOS en faveur des enfants fragilisés, en détresse ou à l’abandon, plaie à vif de notre société dont trop d’indifférence et d’intérêts conjugués continuent de masquer l’existence.

Résultat de recherche d'images pour "nexus les placements abusifs"NEXUS, sept 2104 : LE SCANDALE DES PLACEMENTS ABUSIFS  

Alors que deux enfants meurent par jour dans l'indifférence générale et notamment celle des institutions en charge de protéger nos enfants, ces mêmes institutions arrachent à leurs parents des enfants qui vont parfaitement bien...

Résultat de recherche d'images pour "enfants placés enfants sacrifiés ca suffit""Enfants placés, enfants sacrifiés ça suffit !" Jeanne Landry 

 « Mon histoire est celle d'une jeune grand-mère à qui, un matin d'hiver, on a arraché ses deux petits-enfants. Ma vie et la leur ont basculé dans une réalité insupportable lorsqu'une décision de justice a ordonné leur placement dans un foyer de la protection de l'enfance. Malgré ma demande d'être désignée ''tiers digne de confiance'', la juge en a décidé autrement. ''Vous n'êtes QUE la grand-mère�'', m'a-t-on dit. Oui, mais je suis et je resterai LEUR grand-mère ! » Comment accepter l'inacceptable ? Jeanne Landry n'a pas accepté. Elle a alerté, écrit, appelé, interpellé. Elle a trouvé en elle des ressources qu'elle ne soupçonnait pas, une énergie nouvelle qui lui a donné la force de sortir de son silence pour témoigner de sa souffrance et, surtout, de ce qu'elle a découvert durant une année : un monde qui nie les droits fondamentaux des enfants placés, brise les familles, et des institutions qui fonctionnent sans aucun contrôle, dans une omerta absolue. Jeanne Landry a essayé de trouver les mots pour tenter, tout simplement, de rendre visibles ces enfants dont tout le monde se fout"
Résultat de recherche d'images    "Enfants violés et violentés : le scandale ignoré"
Ce livre dresse un constat destiné à interpeller les autorités politiques et sanitaires afin  qu’elles acceptent enfin de considérer que la maltraitance est u problème majeur de santé publique.  La première partie, fondée sur la recherche scientifique, recense les conséquences et la fréquence des violences sexuelles et autres graves maltraitances infantiles, et s’interroge sur les causes de notre obstination à nier l’évidence. La seconde partie, essentiellement pratique, illustrée par 25 cas cliniques, est consacrée aux solutions possibles pour les repérer, les dépister, et finalement améliorer les pratiques professionnelles
EN CE MOMENT :
Théâtre du Petit Montparnasse

LES CHATOUILLES ou LA DANSE DE LA COLÈRE

Contemporains Comédie dramatique

De Andréa BESCOND

L’histoire insolite d'Odette, une jeune danseuse dont l'enfance a été volée et qui se bat pour se reconstruire. A travers une galerie de personnages entre rires et émotions, les mots et la danse s'entremêlent et permettent à Andréa Bescond de...

https://www.youtube.com/watch?v=Qadl7Uo5vHQ