Ce que vous devez savoir : Les dysfonctionnements en France

 La maltraitance des enfants est toujours considérée comme un sujet tabou en France. Nombreuses sont les personnes qui croient que la France, le pays des droits de l’Homme est le modèle à suivre en matière d’éducation et de droits des enfants car elle accorde une importance particulière à ses propres enfants. Malheureusement, ce n’est pas le cas !

La maltraitance est définie comme étant toutes violences et toutes négligences envers les personnes de moins de 18 ans.

La maltraitance et la négligence envers les enfants sont souvent passées inaperçues non seulement par l’ensemble des citoyens mais aussi par responsables politiques. En France, bien qu’ayant établi une « démocratie » et que nos responsables aient ratifié plusieurs traités sur le droit des enfants, les chiffres prouvent que les actes de la maltraitance, qui ne font que s’accentuer, sont un phénomène de société   !

  • Les preuves des dysfonctionnements en France

Les maltraitances sont scandaleuses, mais souvent, on évite de parler, et même d’aborder ce sujet. Les différentes enquêtes révèlent qu’en France, 2 enfants meurent chaque jour de maltraitance, (rapport Inserm Anne Tursz), et 422 enfants sont violés chaque jour (rapport d’enquête du docteur Salmona). Le plus horrible c’est que 81% des victimes d’agressions sexuelles sont mineurs. Sachez également que plus de 750 000 prédateurs sont en permanences sur internet et sur les réseaux sociaux pour établir un contact avec les enfants (ONU). Parmi les dysfonctionnements majeurs : 

* Déni des violences faites aux enfants (Aucune campagne nationale n’a jamais été mise en place)

* Omerta de la violence sexuelle dans les institutions (notamment au sein de l’éducation nationale)

* Placements abusifs dans des institutions de l’aide sociale à l’enfance

* Sous-traitance de la protection des enfants à des organismes privés

* Mépris de la parole de l’enfant et de ses droits fondamentaux

* Légèreté, voire inexistence de peine pour les maltraitances faites aux enfants

* Renversement des rôles par la justice (le parent protecteur est accusé et l’agresseur impuni)

* Emploi par la justice et les services sociaux de théories non scientifiques au détriment des enfants… (ex : le SAP)

Mais comment certaines personnes parviennent à agir sans impunité ? Où sont les contrôleurs publics ? Pourquoi ne pas appliquer la loi sévèrement pour lutter contre ces crimes ?

  • La France, aucune enquête et aucune punition

Il existe aujourd’hui des millions de sites à caractère pédopornographique accessibles sur le web. Bien qu’un homme a été pris en flagrant délit à Lyon avec plus d’un million de photos pédopornographiques, il n’a été condamné qu’à un an de prison !

Dès qu’il s’agissait des droits de l’Homme dans le monde, la France essaye de mettre en valeur son image comme le pays qui instaure la paix et qui garantit les droits de tous les êtres humains. Un discours formel qui cache une réalité choquante. Plusieurs Organisations internationales comme l’Unicef, l’ONU et la Haute Autorité de Santé ont toujours dénoncé le dysfonctionnement du système de protection des enfants en France. La maltraitance des enfants en France se manifeste aussi par le déni des violences psychiques et physiques, la sous-traitance de la protection des futures générations à des organismes privés ne disposant ni de l’expérience mais auxquels l’état donne beaucoup de moyens financiers. S’ajoute donc aux dysfonctionnements, le fait que des associations privées font du profit sur le dos des enfants ! L’inexistence de peine réelle pour les maltraitances faites aux enfants et surtout le mépris de la parole de l’enfant et de ses droits fondamentaux sont une constante en France.

  • Comment résoudre cette problématique ?

De nombreuses questions reviennent sans cesse lorsqu’on parle des droits de l’enfant ! « Comment lutter contre la violence faites aux enfants ? », « Faut-il être plus sévère quand il s’agit d’appliquer la loi ? » etc... Malheureusement, il n’existe aucune étude gouvernementale sur la maltraitance faite aux enfants. La première étape pour résoudre cette problématique consiste donc à accorder plus d’importance à ce sujet pour mobiliser tous les moyens afin de réaliser des études fiables !

 

Aller plus loin : https://www.youtube.com/watch?v=n9vv2ocNUYc http://www.france5.fr/emission/enfants-en-souffrance-la-honte

L’affaire Outreau a porté un coup fatal à la parole de l’enfant en France https://www.youtube.com/watch?v=siMZRQ9Ipns

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

  • Les Chiffres noirs de l'enfance

    Les Chiffres noirs de l'enfance

  • Informations pour les professionnels

    Informations pour les professionnels

  • La CIDE

    La CIDE

    Par son caractère révolutionnaire, la déclaration des droits de l’homme et du citoyen est connue de tous. Elle concerne les droits fondamentaux des êtres humains…adultes. 200 ans plus tard, (mieux vaut tard que jamais), en 1989, la Convention Internationale des Droits de l’Enfant a un caractère tout aussi révolutionnaire ...

  • Ce que vous devez savoir

    Ce que vous devez savoir

    Nombreux sont les citoyens qui, se reposant sur l’image d’une France moderne et patrie des droits de l’homme, ne peuvent pas imaginer que la France accuse un grave retard concernant les droits de l’enfant.